title=

Osmose

Promote your Page too

title=

> ET DES VILLAGES DE PECHEURS AU MODE DE VIE FLOTTANT

Forêt préservée, bouillon de poissons, symphonie d'oiseaux
et villages lacustres en équilibre délicat

title=

La forêt inondée de Prek Toal a été désignée comme aire centrale (21,000 ha) de la Réserve de Biosphère du Tonlé Sap en raison de sa diversité botanique et des colonies d'oiseaux menacés qui y nichent. L'aire protégée est en théorie gérée en vue de la conservation de la biodiversité mais dans les faits, elle a été intensivement exploitée comme concession de pêche jusqu'en 2011. Le Lot de pêche couvrait pas moins de 50,000 ha et était le plus productif et lucratif du lac, avec une valeur annuelle en poissons évaluée à 3 millions de dollars US ! Cependant, l'abolition récente des Lots de pêche par le Premier Ministre Hun Sen est un nouveau défi à relever pour assurer la protection de la forêt inondée et des colonies d'oiseaux.

Autour de l'aire centrale, on trouve plusieurs villages de pêcheurs aux habitations flottant sur un radeau de bambou, une adaptation au rythme de crues et décrues du lac. Plus de 150 techniques et engins de pêche différents ont été inventoriés sur le lac. La pêche commerciale (à présent légalement abolie) utilisait de grandes nasses et palissades. Cependant, la plupart des villageois pratiquent une pêche familiale de subsistance, ainsi que des activités de transformation ou d'élevage de poissons. Toute l'économie des villages lacustres est directement ou indirectement dépendante de la pêche.title=

title= title=