title=

Osmose

Promote your Page too

title=

> FAIT DU TONLE SAP UN CHEF D'OEUVRE NATUREL EN PERIL

L'équilibre de l'écosystème est perturbé par la pression humaine locale et le développement du bassin du Mékong

La civilisation angkorienne n'aurait pas eu la puissance et le rayonnement qu'on lui connait sans la profusion des ressources du lac Tonlé Sap. Avec plus de 200 espèces de plantes, autant de poissons et d'oiseaux, et une trentaine de reptiles recensés, dont de nombreuses espèces en voie de disparition, le Tonlé Sap est une zone humide d'importance internationale pour la protection de la biodiversité. Une pression humaine de plus en plus importante met sérieusement en péril l’équilibre écologique du lac. Techniques de pêches destructrices et illégales (pompage, pêche électrique, etc.), braconnage, destruction de la "forêt inondée" (conversion en rizières, incendies, bois de chauffe) sont autant de menaces qui convergent pour appauvrir le lac.

title= title=

De plus, des plantes exotiques envahissantes telle la jacinthe d'eau ou le mimosa géant, ajoutent leur effet perturbateur. Au-delà de ces menaces locales, une série de barrages hydro-électriques en cours de réalisation sur le Mékong chinois ainsi que de nombreux projets sur le Bas Mékong risquent de sérieusement perturber le cycle hydrologique du lac et de bloquer la migration des poissons. Ces conséquences signeraient la fin de la fabuleuse richesse du Tonlé Sap... A travers ses interventions , Osmose répond à ces menaces, à un niveau local, par des alternatives novatrices contribuant à réduire la dépendance des populations vis-à-vis des ressources naturelles surexploitées.

title=